Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une institution : le café Central

24 Février 2013, 13:53pm

Publié par WIEN VIENNA VIENNE.......

Un dimanche, en sortant de la messe française (Maria am Gestande), le froid nous a poussé vers la première porte pour aller se réchauffer et ce fut le Café Central, institution viennoise où Freud prenait son petit café en tentant d'ausculter le plus profond des âmes. 

Une belle salle voutée, un service impeccable et rapide (pas des pseudo italiens ou des turcs faussement empressés, mais des vrais serveurs corrects et polis), 200 journaux à disposition et si vous voulez un pianiste à partir de 17.00 heures....

Le local est compris dans l'ensemble du palais construit par Ferstel qui un exemple des constructions de la fin du 19ème siècle.

Nous avons pris la traditionnelle wiener Schnitzel (escalope viennoise ou milanaise) et Marie-Paule et Sixtine se sont ruées vers le stand des gateaux au chocolat...

Pour finir nous avons pris un delicieux café (un article paraitra bientôt sur la qualité des cafés et leur complexité). Il faut savoir que c'est pendant le siège de Vienne par les turcs qu'un espion découvrit les grains de café apportés par les assaillants et les viennois trouvèrent cela tellement bon qu'ils allèrent en chercher partout pour en rapporter.

Bref, une adresse à ne pas rater en venant ici. Un peu cher, mais le rapport qualité/service/prix est totalement en faveur de deux heures à passer dans ce petit havre de paix.

Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)
Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)

Les voutes du café Central (Herrengasse / 1. Bezirk)

Marie Paule et Sixtine finissent par craquer devant le stand gateaux au chocolat (avant le carême).Marie Paule et Sixtine finissent par craquer devant le stand gateaux au chocolat (avant le carême).
Marie Paule et Sixtine finissent par craquer devant le stand gateaux au chocolat (avant le carême).Marie Paule et Sixtine finissent par craquer devant le stand gateaux au chocolat (avant le carême).

Marie Paule et Sixtine finissent par craquer devant le stand gateaux au chocolat (avant le carême).

CAFE CENTRAL Herrengasse 1010 Wien

Commenter cet article

navarre 03/03/2013 03:55

A travers ce blog vous me faites rêver , à Tianjin on est loin de ces beaux paysages enneigés , nous sommes entourés de tours de béton souvent on ne les voit plus c'est juste les nuages de pollution qui nous cachent l'horizon.